LES ARTISANS DES DROITS HUMAINS

Photographies et parcours migratoires en Grèce

Chloe Kritharas Devienne, photographe franco-grecque, dresse avec puissance et authenticité le parcours d'exil de femmes et d'hommes en Grèce.
La plupart de ces photographies sont des portraits de migrants. Elles ont été prises durant différentes étapes de leur parcours à travers la Grèce, notamment dans les différents camps pour lesquels Chloe a travaillé bénévolement. L'objectif de Chloe était de se concentrer sur les visages de ces personnes dans des moments plus calmes, avec bienveillance et respect. Au fur et à mesure, elle a créé une relation de confiance et de compréhension avec ces eux. Son souhait n'était pas de photographier la difficulté de leur situation mais de souligner leur optimisme et ce, malgré les circonstances. Si les termes "réfugié" ou "migrant" sont utilisés régulièrement pour décrire ces personnes, il lui semblait important de rappeler que chaque migrant est d'abord une personne unique, avec son histoire.

→ 1 novembre 2017

Jumelles, camp d’Idomeni, frontière gréco-macédonienne, Grèce © Chloé Kritharas Devienne

 

Deux hommes bangladais dans leur tente, camps de Moria, île de Lesbos © Chloé Kritharas Devienne

 

Manifestation, camp d’Idomeni, frontière gréco-macédonienne, Grèce © Chloé Kritharas Devienne

 

Police frontalière barrant le passage aux migrants, camp d’Idomeni, frontière gréco-macédonienne, Grèce © Chloé Kritharas Devienne

 

Le jeune Wasef, Athènes, Grèce © Chloé Kritharas Devienne

 

Jeune garçon, camp d’Idomeni, frontière gréco-macédonienne, Grèce © Chloé Kritharas Devienne

 

Deux hommes afghans ramassant du bois pour se réchauffer, camp d’Idomeni, frontière gréco-macédonienne, Grèce © Chloé Kritharas Devienne

 

Jeune afghane venant d’arriver au camp Skala Sykaminias, île de Lesbos, Grèce © Chloé Kritharas Devienne

Photographe franco-grecque, Chloe Kritharas Devienne est née à Paris en 1988. En 2006, elle intègre l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Quelques années plus tard, elle complète sa formation de photographe à l’Académie Leica d’Athènes. Depuis, elle travaille avec des médias français et grecs et a couvert de nombreux évènements. Ses projets ont été exposés en Grèce et en France. Elle a notamment participé à l’exposition « The Journey, people on the move » au Musée Benaki d’Athènes grâce à son travail sur la crise des migrants1. Chloe a également été sélectionnée pour exposer au Festival de la photographie d’Athènes en 2016. Son travail se caractérise par une vision humaine des problématiques posées par l’injustice sociale.

Retrouvez la suite de son travail sur son site.

L’aaatelier a besoin d’artisans!
Devenez contributeur et proposez une publication: hello@laaatelier.org

→ Lire aussi