LES ARTISANS DES DROITS HUMAINS

Bienvenue à l’aaatelier !

L’aaatelier, c’est la volonté de redonner aux droits de l’Homme leur place légitime. L'aaatelier, c'est notre réponse à l'actualité !

→ 27 septembre 2017

Genèse de l’aaatelier 

L’aaatelier, c’est l’histoire de coups de gueule quotidiens pendant les pauses-café, en réaction aux absurdités entendues à longueur de journée. Malheureusement, les droits de l’Homme ne sont pas épargnés. Certains y vont de bon train pour discréditer nos droits les plus fondamentaux, les réduisant à un concept abstrait et éloigné des réalités quotidiennes. Pire encore, ils sont instrumentalisés et parfois bafoués.

L’aaatelier, c’est le constat que notre société est pleine de ressources et que les droits humains ne sont pas réservés à une minorité savante. Grâce à Internet et aux multiples sources d’information, nous sommes connectés autant que nos consciences sont aiguisées. Pourquoi ne pas utiliser ces opportunités pour transformer notre indignation en un projet novateur et concret ?

L’aaatelier propose une alternative décloisonnée, ignorant les méthodes conventionnelles. Parce qu’il n’y a pas une seule façon de s’exprimer, l’aaatelier aspire à être un espace collaboratif de réflexion autour des droits de l’Homme où s’entremêlent dans un joyeux bazar les sciences humaines et sociales, le droit et les arts.

Mais surtout, l’aaatelier c’est l’histoire de belles rencontres entre, notamment, des photographes, historiens, juristes, illustrateurs, politologues, journalistes ou toute personne soucieuse des droits de l’Homme. Tous ensemble, ils se sont donné comme défi d’inventer un nouveau langage capable d’expliquer les droits humains et d’embarquer le plus grand nombre dans cette aventure.

Pourquoi s’appelle-t-on l’aaatelier ?

Atelier (n. m.) : espace dédié à la fabrication et à la création. A l’origine, il s’agissait d’un lieu où l’on travaillait le bois (astelier), devenant de fait un endroit privilégié de création pour l’artisanat et les beaux-arts. Il fait plus tard référence à un local au sein d’une usine industrielle consacré à la fabrication. Plus que le local en lui-même, l’atelier désigne aujourd’hui un espace regroupant des individus qui travaillent ensemble.

C’est en imaginant ce lieu qui rassemblerait des personnes venues de tous horizons que l’idée de l’aaatelier a vu le jour. Conscient que cette diversité fera naître des idées nouvelles, l’aaatelier s’appuie sur une équipée de contributeurs. Ils cherchent, chacun dans son domaine, à réinventer le combat pour les droits de l’Homme dans le but de se le réapproprier.

L’aaatelier propose donc une mise en perspective des droits humains à travers diverses publications sur les thématiques de liberté, d’égalité et de solidarité agitant nos sociétés. Nous faisons aujourd’hui le pari de proposer une approche vulgarisée de ces sujets souvent complexes pour redonner aux droits de l’Homme leur place légitime.

L’aaatelier a besoin d’artisans!
Devenez contributeur et proposez une publication: hello@laaatelier.org

→ Lire aussi