LES ARTISAN·E·S DES DROITS HUMAINS

G7 de 1988 : une auxiliatrice au coeur de la protestation

L'aaatelier est partenaire du film-documentaire « Ainsi soient-elles » réalisé par Maxime Faure. Ce long-métrage retrace l’histoire des sœurs auxiliatrices du Québec, une communauté de religieuses dont les vies ont été ponctuées par un fort engagement pour les droits humains.

Dans le cadre de cette collaboration, de nombreux.ses contributeur.rice.s de l'aaatelier se sont investi.e.s autour de publications sur les droits humains défendus par les « Auxis » du Québec.

et → 18 décembre 2019

Découvrez la troisième bande-dessinée issue de la collaboration entre l’aaatelier et le film « Ainsi soient-elles » réalisé par Maxime Faure.

Réalisée par Basile Zumer et Jeanne Dauvergne, cette BD relate la mobilisation d’une des soeurs auxiliatrices lors du G7 de 1988 à Toronto.

Dans les années 80, le Canada fait passer une loi pour interdire les criminels de guerre sur son territoire, visant les anciens nazis dans l’esprit du législateur.
.
Alors que le G7 a lieu à Toronto en 1988, des militants des droits humains – dont Andrée Brosseau, auxiliatrice – s’appuient sur cette même loi pour dénoncer la présence sur le territoire canadien de chefs d’Etat complices de crimes de guerre. ⛓

 

 

 

 

 

 

 

et

L’aaatelier a besoin d’artisans!
Devenez contributeur et proposez une publication: hello@laaatelier.org

→ Lire aussi