LES ARTISAN·E·S DES DROITS HUMAINS

Histoire illustrée des droits des femmes en France 5/10

Au cours d'une mini-série de 10 épisodes, l'aaatelier vous propose une chronologie illustrée sur l'histoire des droits des femmes. Ce cinquième épisode retrace l'un des droits les plus fondamentaux, celui de disposer de son propre corps, de pouvoir prendre une contraception et d'avorter.

et → 26 juin 2019

🔎 Introduction à notre histoire des droits des femmes illustrées (1/10)

🔎 1833 : scolarité des filles (2/10)

🔎 1944 : droit de vote des femmes (3/10)

🔎 1907 à maintenant : l’émancipation économique des femmes (4/10)

 

À la fin de la Première Guerre mondiale, la loi du 13 juillet 1920, interdisant l’avortement et la contraception, est votée. Elle participe à la politique démographique de l’Etat pour relancer la natalité du pays.

L’avortement, alors associé à la contraception, est sanctionné d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 10 ans ainsi que d’une amende maximale de 72.000 francs (soit environ 10.976 euros). 

La loi du 29 juillet 1939 continue la répression législative de l’avortement. Désormais, même les femmes ayant utilisant des méthodes d’avortement à la suite d’un faux diagnostic de grossesse sont condamnées pour tentative d’avortement. L’avortement est alors considéré comme un « crime contre l’État » sous le régime du Maréchal Pétain. 

Il faut attendre le 28 décembre 1967 pour que la loi Neuwirth autorisant la vente de contraceptifs soit votée. Cette loi est renforcée par une loi du 4 décembre 1974, dont le projet est déposé par Simone Veil (alors ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing) Elle permet le remboursement de la pilule contraceptive par la Sécurité sociale. L’accès à la pilule est donc libéralisé et ouvert aux classes populaires.

Quelques mois après, le 17 janvier 1975, la loi Veil légalisant l’IVG (Interruption volontaire de grossesse) est promulguée pour 5 ans à titre expérimental. Cette loi est définitivement votée le 31 décembre 1979. Le remboursement ne sera autorisé qu’à compter du vote de la loi Roudy du 31 décembre 1982. 

 

© Illustrations de Margaux Sabourin

et

L’aaatelier a besoin d’artisans!
Devenez contributeur et proposez une publication: hello@laaatelier.org

→ Lire aussi